Lacalm

  • Aux portes de l’Aubrac, Lacalm, véritable « toit de l’Aveyron », est le village le plus élevé de l’Aveyron puisqu’il se situe à 1128 m d’altitude.
  • Au cœur du village, église très ancienne avec 2 parties bien distinctes : l’église proprement dite de style roman, avec une abside à plein-cintre, et un clocher carré sans style particulier.

Patrie du Clairon Rolland, héros de la Bataille de Sidi Brahim en 1845.
C’est en 1842 que Guillaume Rolland, natif de Lacalm, intègre le 8ème bataillon  de chasseurs à pieds. Par la suite, il fut affecté à la musique du régiment en jouant du clairon.
Lors de la Bataille de Sidi Brahim, il fit preuve d’héroïsme car, alors que l’ennemi  qui l’avait capturé lui demandait de sonner la retraite pour affaiblir le moral des siens, il sonna la charge.
En 1913, à l’âge de 92 ans, il reçu le titre suprême d’Officier de la Légion d’honneur. Une statue lui est érigée à la sortie du village. Ce buste est l’oeuvre du sculpteur Eugène Arsal. Son clairon et ses décorations sont visibles à la mairie du  village ainsi que sa tombe au cimetière. Un micro-musée avec une exposition sur Guillaume Rolland et une reconstitution de son épopée lui est dédié dans la chapelle de Lacalm.

Entre nous

Le Buron des Boules , sentinelle de nos montagnes, offre un panorama de toute beauté sur l’Aubrac, le village de Lacalm, et les monts du Cantal.